À la découverte de l’Inde à travers l’expérience Aman

Partagez

Des plaines montagneuses de Jackson Hole aux plages balinaises en passant par la campagne du Péloponnèse, le groupe hôtelier de luxe Aman Hotels & Resorts propose de découvrir des destinations d’exception. Une vision inspirée du voyage, à la rencontre de notre environnement et de nous-même. Fondé par l’entrepreneur indonésien Adrian Zecha, le groupe compte deux luxueuses retraites de charme sur les terres ancestrales des maharadjas : Aman Amanbagh et Aman-I-Khas.

Entrée de la Villa Amanbagh ©AMAN

La philosophie Aman est un subtil équilibre entre luxe et authenticité ; un sens de l’hospitalité partagé au sein de palais architecturaux en pleine nature. Ce luxe raisonné et durable, tourné vers la beauté naturelle est en harmonie avec la démarche d’Olistic the Label, première marque française proposant une mode luxe durable. 

C’est aux confins du Rajasthan, région mythique où les villes colorées côtoient de luxuriantes oasis, que se cachent ces adresses privées. L’ancienne réserve royale de chasse aux tigres accueille à présent Amanbagh, palais des mille et une nuits farouchement gardé par les singes nichés dans les cimes attenantes. Aman, du sanskrit paix et bagh, jardin, définissent à merveille ce paradis perdu. 

Les suites et pavillons aux influences mongoles sont un exemple d’éco architecture imaginé par l’architecte américain Ed Tuttle qui a sélectionné des matériaux nobles sourcés localement. Sous les coupoles de marbre rose, baignoires et piscine de marbre vert proviennent des carrières d’Udaipur. La décoration épurée est rehaussée d’œuvres d’art locales.  Pour l’architecte, « le respect de la culture locale et l’impact de chaque infrastructure sur l’environnement sont fondamentaux » (Wallpaper Magazine).

Piscine à débordement, Amanbagh ©AMAN

Dans ce paradis immaculé, dénué de télévision, mais à la bibliothèque fournie, la déconnexion est totale. Une expérience hors du temps idéale pour se distancier de la technologie et de la frénésie de nos vies quotidiennes. Suspendre le temps pour mieux apprécier la beauté environnante définit la mode Olistic. Son vestiaire durable et seasonless à l’élégance bohème séduira les nomades de luxe. Les matières naturelles certifiées GOTS et les coupes fluides sont une ode féminine à la liberté des corps.

Vue imprenable sur le Fort à Amanbagh, ©AMAN

Aman-I-Khas, seconde adresse d’Aman en Inde, offre une expérience résolument tournée vers la nature au cœur des collines Aravalli. Un séjour glamping caractérisé par le luxe ayant fait la réputation d’Aman. Imaginées comme un campement nomade par l’architecte français Jean-Michel Gathy, 10 tentes haut de gamme entourent un lounge extérieur éclairé par un feu de camp sous la voute étoilée. Une tente spa propose des massages aux abords de la piscine à débordement. 

Le personnel est originaire des villages ruraux voisins, Aman participe ainsi à l’essor économique de la région. L’emploi des communautés locales et la préservation des savoir-faire lient Aman et Olistic the Label. Le label mode durable veille à accompagner les femmes indiennes vers l’indépendance financière grâce au soutien d’une sériciculture artisanale dédiée à la culture et au tissage de la soie non cruelle (soie Ahimsa). Faire abstraction des frontières, mais honorer les traditions locales définit l’écotourisme comme la mode responsable. Ainsi Olistic s’engage à préserver les techniques des tisseuses ou brodeuses artisanales indiennes, portugaises ou françaises tout en limitant l’impact environnemental de sa production. 

Le glamping à l’Aman-i-Khas avec ses tentes de luxe ©AMAN

Le corps est nourri de produits frais, récoltés dans le jardin biologique attenant, à l’ombre des palmiers et eucalyptus. Les herbes aromatiques s’invitent jusque dans les bains aromatiques du spa maison. La carte gastronomique minimaliste met à l’honneur de savoureuses déclinaisons vegan, une seconde nature dans un pays où plus de 30% de la population est végétarienne. Les épices suaves aux teintes chatoyantes éveillent le palais. À Aman-I-Khas, les invités peuvent déguster un thé chai et un petit déjeuner alfresco dans une ferme locale voisine. Des démonstrations culinaires permettent aux chefs de transmettre savoirs et recettes ancestrales. 

Gastronomie végétarienne à AMAN I-Khas ©AMAN

Si les villas sont de véritables sanctuaires, les cures bien-être complètent cette luxueuse retraite. Les spas subliment les techniques et ingrédients indigènes lors de rituels délassants ou revitalisants. Le groupe propose des immersions adaptées à chaque aspiration : yoga et méditation, détox ou ayurvéda. Inspiré des traditions séculaires, l’approche authentique s’éloigne des offres standardisées des chaînes hôtelières internationales. Reiki et méditation en pleine nature favorisent l’alignement et la guérison de l’âme et du corps.

Aman propose des consultations ayurvédiques, une médecine holistique née en Inde il y a plus de 5 000 ans. Mêlant massages thérapeutiques traditionnels (poornvandana) et plans nutritionnels, l’ayurvéda revitalise le système immunitaire et vise l’équilibre des 3 doshas propres à chaque constitution.

Le yoga, pratique millénaire née sur ces terres, se pratique à ciel ouvert dans des chhatri, anciens pavillons princiers ou au cœur des collines Aravalli pour un lâcher-prise total.

Yoga en pleine nature à AMAN I-Khas ©AMAN

Afin de savourer ces bienfaits au quotidien, les soins signés Aman scellent dans leurs flacons recyclables, inspiré des porcelaines japonaises, des ingrédients rares et précieux : bois de santal, palo santo, améthystes, poudre d’or ou de perle. Cette conscience de l’impact de chaque action sur notre planète a mené Olistic à proposer une mode exclusivement durable. Un engagement tenu de la création des collections jusqu’à leur livraison à l’empreinte carbone neutre grâce à un packaging recyclé biodégradable et compostable.

La spiritualité indienne, découverte par Camille Jaillant, fondatrice de la marque durable, lors d’une retraite silencieuse dans un ashram de Dharamsala, et la philosophie de vie prônée par le yoga guident la démarche d’Olistic. Ainsi, le principe d’ahimsa (non-violence) a conduit la marque de luxe engagée à privilégier des fibres durables intègrement certifiées et des ressources respectant la planète et ses êtres vivants, comme la soie de la paix vegan. Le label fait vœu de transparence dans sa chaine de production en accord avec le précepte satya (authenticité).

Pour les voyageurs souhaitant s’aventurer au-delà des eaux émeraude de la piscine, l’hôtel propose des « aventures » à la rencontre des villages traditionnels, des ethnies tribales ou de la faune sauvage au sein de réserves naturelles. À Aman-I-Khas, chacun vient admirer le tigre du Bengale, hôte protégé du parc national de Ranthambore où s’aventurent les jeeps lors de safaris-photos. Des séjours prolongés permettent de découvrir les sites mythiques et traditions du Rajasthan comme le Cow Dust tour à la rencontre des troupeaux sacrés ou la visite des ruines de Bhanghar, ville légendaire prétendument hantée. Si Aman propose des excursions éco responsables, conçues pour se ressourcer tout en s’ouvrant à la beauté de l’Inde, des expériences sur-mesure répondront aux moindres envies des invités. 

Vue du Fort Bhangarh au Rajasthan

Les séjours Aman tiennent moins du tourisme que d’une invitation à explorer le monde pour nourrir sa curiosité et élever son âme grâce à la beauté de notre planète.  Un voyage intérieur et intime et une aspiration à relier plaisir et responsabilité qui peuvent s’incarner à travers le voyage durable comme par le choix d’un vestiaire élégant et éco conscient. Atteindre le nirvana tout en préservant notre planète pour l’avenir : telle est la proposition d’Olistic.